9 nouveaux livres que nous recommandons cette semaine

9 nouveaux livres que nous recommandons cette semaine

Parfois, les livres confirment notre perception familière du monde, et parfois ils la perturbent en nous transportant dans des endroits que nous n'aurions jamais pu rencontrer seuls. Les recommandations de cette semaine vont dans ce sens à la pelle, avec des regards rapprochés sur des mondes et des histoires que la plupart d'entre nous ne connaîtront jamais, des missions spatiales désastreuses à un scandale de corruption militaire en passant par la vie quotidienne dans l'État restrictif de Corée du Nord. Dans « The Wide Wide Sea », Hampton Sides ramène les lecteurs au troisième voyage du capitaine James Cook, et dans « The Work of Art », Adam Moss interroge des dizaines de créateurs pour découvrir leurs méthodes d'invention. Enfin, en fiction, nous avons des romans inédits de Claire Messud, RO Kwon, Allen Bratton et Elise Juska. Bonne lecture. — Grégory Cowles

Se déroulant sur sept décennies et à travers le monde – d'Alger à Sydney et Buenos Aires – le nouveau roman élégant et touchant de Messud s'inspire de l'histoire de sa famille, celle d'une famille franco-algérienne secouée par la guerre et recelant un secret scandaleux.

Dans cette enquête magistrale, pleine de sexe et de consommation, le journaliste du Washington Post Whitlock s'appuie sur 10 années de recherche pour montrer comment Francis Leonard est devenu un riche entrepreneur militaire, faisant gagner des millions aux contribuables américains dans l'un des pires scandales de corruption de l'histoire récente de la Marine. .


Comme le raconte cette histoire de la catastrophe de la navette spatiale de 1986, la tragédie était une leçon évitable d’orgueil et d’erreur humaine. Higginbotham est un journaliste intrépide et un conteur habile qui prend soin d'humaniser les joueurs impliqués tout en se concentrant sur la série incessante de snafus qui ont tourmenté la mission depuis le début.


Le premier roman électrique de Bratton transforme Shakespeare en un drame moderne et queer aussi débauché que tranchant. Nous suivons une version réinventée du Prince Hal de Shakespeare, désormais envisagé comme un fêtard gay aux prises avec le traumatisme des abus continus.


Deux Américaines d'origine coréenne – une photographe mariée et une danseuse de ballet – explorent le sadomasochisme dans un roman bref et poétique qui persiste comme une mystérieuse ecchymose multicolore. « Exposer » est une expérience hautement sensorielle, inondée de pétales et de couleurs, d'odeurs et de saveurs, qui s'ajoute à la littérature sur une tendance très discutée et souvent mal comprise.


Sides retrace le troisième et dernier voyage de Cook à travers le monde, dressant le portrait vivant et propulsif d'un explorateur prenant en compte les retombées de ce que lui et d'autres ont accompli pour élargir la carte de la puissance européenne.

L’existence quotidienne de la Corée du Nord a été largement cachée aux yeux des Occidentaux. Mais Zaidi, un photographe autodidacte dont la collection précédente documentait intimement l'influence des gangs sur la vie au Salvador, a été autorisé à accéder à ce lieu rare dans des conditions rigides qui comprenaient la présence constante d'escortes de l'État. Néanmoins, ses images parviennent toujours à capturer de petits aperçus révélateurs de la vie quotidienne.


Moss, l'ancien rédacteur en chef du magazine New York, interviewe près de 50 personnes qui créent des choses – dans un sens très large de cette expression, englobant tout le monde, des artistes et poètes aux auteurs de livres de cuisine et concepteurs de mots croisés – avec un intérêt d'intervenant pour ce que nous appelons faiblement « le processus créatif.


Trois anciens camarades de classe, une 25e réunion d'université et une pandémie persistante plus tard, le troisième roman de Juska apporte sa propre contribution – solide, réfléchie et ironiquement drôle – aux annales de la littérature d'amitié. S'attardant à la fois sur les regrets et la liberté du début de la cinquantaine, « La Réunion » n'est peut-être pas pour tout le monde. Mais pour un certain public, ce roman nostalgique et réaliste fait carrément mouche.

A lire également