Reagan Arthur revient chez Hachette

Reagan Arthur revient chez Hachette

Reagan Arthur, l'ancien éditeur de Knopf, rejoint Hachette Book Group pour lancer et gérer une nouvelle maison d'édition, a annoncé Hachette jeudi.

Sa nomination intervient quelques semaines après qu'Arthur ait été licenciée de son poste d'éditrice de Knopf, l'un des labels les plus prestigieux de Penguin Random House, une décision qui a surpris de nombreux acteurs du secteur de l'édition.

Chez Hachette, Arthur lancera et supervisera une nouvelle ligne éditoriale au sein du Grand Central Publishing Group, et éditera également des auteurs de renom dans d'autres maisons d'édition. La propre maison d'édition d'Arthur, dont le nom n'a pas encore été dévoilé, publiera entre quatre et six livres par an.

Dans une interview, Arthur a déclaré qu'elle envisageait son nouveau label comme un endroit pour développer davantage les types de livres qu'elle publie depuis longtemps, en publiant une liste sélective de fictions littéraires et commerciales et de non-fiction narrative.

« Je vais pouvoir construire quelque chose qui demandera beaucoup de soin et d'attention », a-t-elle déclaré. « Je suis ravie de faire appel à de nouvelles voix ainsi qu'à des auteurs que j'admire depuis longtemps. »

Arthur est connue pour son sens aigu des affaires. Avant de rejoindre Knopf, elle était l'éditrice de Little, Brown, une maison d'édition Hachette, où elle a édité et publié une série d'ouvrages à succès et primés, notamment des livres d'Elin Hilderbrand, Michael Connelly, Malcolm Gladwell, James Patterson, Kate Atkinson, Eleanor Catton et David Sedaris.

Chez Knopf, elle a publié des succès comme « Tomorrow, and Tomorrow, and Tomorrow » de Gabrielle Zevin, qui s'est vendu à plus d'un million d'exemplaires, et « Night Watch » de Jayne Anne Phillips, qui a remporté le prix Pulitzer cette année.

Le retour d'Arthur chez Hachette, où elle prendra ses fonctions en septembre, intervient à un moment difficile pour les grandes maisons d'édition, qui sont aux prises avec des coûts de chaîne d'approvisionnement en hausse, des ventes d'impression tièdes et un marché en mutation, alors que les ventes sont de plus en plus tirées par des tendances virales et qu'il est devenu plus difficile d'aider les auteurs à percer.

En conséquence, certaines grandes maisons d’édition se restructurent, ce qui entraîne le départ d’éditeurs de renom.

Le mois dernier, Hachette Book Group a licencié sept employés de sa filiale Little, Brown, dans le cadre d'une restructuration de l'entreprise. L'entreprise a depuis embauché trois nouveaux rédacteurs pour occuper des postes chez Little, Brown. Ces changements font suite à un remaniement à la tête de l'entreprise. L'ancienne rédactrice en chef de Little, Brown, Judy Clain, est partie diriger une filiale chez Simon & Schuster en janvier, et en mars, Sally Kim, qui travaillait auparavant comme éditrice chez Putnam, une filiale de Penguin Random House, a été nommée présidente et éditrice de Little, Brown, devenant ainsi la première femme de couleur à diriger la filiale.

En mai, Penguin Random House a licencié Arthur, qui était l'éditeur de Knopf depuis 2020, et Lisa Lucas, qui était l'éditrice de Pantheon et Schocken et avait été la première éditrice noire de Pantheon en 80 ans d'histoire. Leur départ s'inscrivait dans le cadre d'une restructuration visant à réduire les coûts, selon une personne du secteur de l'édition au courant de la décision.

Dans un communiqué annonçant le retour d'Arthur chez Hachette, David Shelley, directeur général de Hachette Book Group et de Hachette UK, a déclaré qu'Arthur, en plus de recruter de nouveaux auteurs, serait chargé de « favoriser une collaboration encore plus étroite entre Hachette US et Hachette UK ».

Depuis qu'il est devenu directeur général de la branche américaine de Hachette en janvier, l'un des objectifs principaux de Shelley est de rapprocher les deux entreprises. Une partie du rôle d'Arthur consistera à coéditer certains titres avec Sceptre, la filiale britannique de Hachette, et à superviser les collaborations d'édition en langue anglaise de l'entreprise à l'échelle mondiale.

A lire également